En 1874, Frédéric Auguste Bartholdi, un célèbre sculpteur français, a été approché par Edouard de Laboulaye, un penseur politique, pour concevoir une statue commémorative qui rendrait hommage aux relations entre les États-Unis et la France. de Laboulaye, de Paris, France, était autrefois connu comme le "Père de la statue de la liberté". de Laboulaye voulait des liens solides entre la France et les États-Unis et pensait que la France pouvait tirer des leçons des défaites et des triomphes des États-Unis. La Statue de la Liberté était un cadeau du peuple français pour célébrer le centenaire de l'Amérique.
Pendant cette période, l'Alsace, la ville natale de Bartholdi, a perdu son indépendance. Cela a inspiré à Bartholdi sa détermination à faire de la liberté une partie intégrante de la conception de ce qui allait devenir une figure emblématique de l'Amérique. Bartholdi n'était pas nouveau dans la conception de telles statues commémoratives et il a conçu le Lion de Belford à Belford, en France. Il a également créé la Fontaine de Bartholdi à Washington, D.C. et la statue du Marquis de Lafayette à Union Square à Manhattan, New York.

Peu de temps après, Bartholdi s'est joint à neuf autres entrepreneurs pour concevoir et construire la statue. Ces hommes faisaient également partie de la même équipe qui a conçu la célèbre "Tour Eiffel" en France.

Plus d'un million de francs ont été récoltés grâce à des dons financés par des entreprises désireuses de jouer un rôle dans le financement de la statue. Le 4 juillet 1880, la statue a été présentée au ministre français à Paris, en France.

Avant la construction de la statue, Bartholdi a fait une visite à New York, à l'île de Bedloe. L'île est située dans la partie supérieure de la baie de New York. L'île est gérée par le National Park Service. L'île est hautement sécurisée, avec une sécurité 24h/24 et 7j/7 assurée par la police des parcs des États-Unis. Il a été convenu que les États-Unis financeraient le coût du piédestal de 65 pieds sur lequel la statue serait posée. 300 000 dollars ont été recueillis et, en octobre 1886, la statue de la liberté a été présentée à l'État de New York et au monde entier.

L'île de Bedloe a été vendue à M. Issac Bedlow en 1667. Pendant qu'il en était propriétaire, Bedloe a fait utiliser l'île par la ville de New York comme station de quarantaine pour les personnes atteintes de variole. En 1732, l'île a été vendue à des marchands et l'île a ensuite servi de résidence d'été.

Bien que la construction de la statue ait commencé en 1884, elle n'était pas entièrement terminée et a été révélée au monde le 28 octobre 1886. Le Congrès l'a intégrée à l'Amérique en 1956.